Histoire

1919

  • Composée à majorité d’entreprises ayant pignon sur rue en Ontario, les intervenants de l’industrie canadienne de la transformation de la viande s’entendent pour dire qu’une association permettrait de mieux servir leurs intérêts.
  • La première réunion officielle a été organisée en octobre, aux nouveaux bureaux de l’organisation, situés au 186, rue King Ouest, à Toronto, en présence du président-fondateur, J.S. McLean, et d’un ancien officier exécutif de la Commission canadienne du ravitaillement durant la guerre, Samuel E. Todd, à titre de secrétaire / administrateur délégué.
  • On approuve le nom officiel de l'organisation : Conseil industriel et d’expansion des abattoirs canadiens.
  • Le principal facteur qui a motivé la création d’une organisation est le point de vue des conditionneurs qu’’il fallait exercer collectivement des pressions pour encourager les agriculteurs à produire du bétail de meilleure qualité.

Membres fondateurs de l’Association :

  • Harris Abattoir Co. Ltd.
  • William Davies Co. Ltd.
  • Swift Canadian Co. Ltd.
  • Gunns Ltd.
  • Canadian Packing Co. Ltd.
  • Puddy’s Ltd.
  • F.W. Fearman Co.
  • Ingersol Packing Co. Ltd.
  • Whyte Packing Co. Ltd.
  • Gallagher-Holman & Lafrance Co. Ltd.
  • Gordon – Fronside and Fares Packers Ltd.
  • Wilson Canadian Co. Ltd.
  • Armour & Co.

 1921

 

  • On embauche un représentant sur le terrain pour s’occuper de l’Est du Canada. Au cours de sa première année, il a participé à une centaine de réunions d’agriculteurs et donné de nombreuses conférences. C’est ainsi qu’a commencé la pratique d’embaucher des représentants sur le terrain, une tradition qui s’est perpétuée durant plus de 70 ans, jusqu’à son abolition, en 1992.

1924

 

  • On ouvre un bureau régional de l’Ouest, à Winnipeg.

1945

  • On ouvre un bureau régional de l’Est, à Saint-Hyacinthe.

1955

  • Les membres s’entendent pour changer le nom de l’organisation pour « Conseil des salaisons du Canada ».

1961

  • Le Conseil est constitué sous le régime d’une loi de l’Ontario et reçoit ses lettres patentes. Le siège social déménage du centre-ville de Toronto à Islington, dans le secteur ouest du Grand Toronto.

1963

  • On accepte désormais l’adhésion des transformateurs de viande, en plus des abattoirs. Les premiers membres de cette catégorie sont : Hygrade Food Products Inc., S. Coorsh & Sons Ltd. et Shopsy’s Foods Ltd.

1971

  • Le siège social de Toronto est complètement rasé par les flammes et tous les anciens livres et registres du Conseil sont détruits.

1980

  • L’organisation s’appelle désormais « Conseil des Viandes du Canada ».

1981

  • Les statuts sont modifiés pour permettre l’adhésion de membres associés (fournisseurs) et d’entreprises associées (équarrissage).

1991

  • Le Conseil des Viandes du Canada et le Conseil canadien du porc s’entendent pour instaurer la Canada Porc International, une organisation vouée à la mise en marché et à la promotion des exportations de porc.

1992

  • Le Conseil recentre ses efforts sur le gouvernement fédéral et les associations et organisations nationales, abolit les postes sur le terrain, ferme deux bureaux régionaux et décide de déménager son siège social à Ottawa.

1994

  • Le Conseil déménage à Ottawa, après avoir passé près de 75 ans à Toronto.

1995

  • Filiale à propriété exclusive du Conseil des Viandes du Canada, l’Institut canadien de recherche sur la viande est constitué en vertu d’une loi fédérale.

2007

  • Les statuts sont modifiés afin de permettre à tous les transformateurs de viande, non seulement les transformateurs de viande rouge, de devenir membre du Conseil.

2012

  • Une nouvelle catégorie de membres est créée afin de permettre aux exploitants de services alimentaires au détail de se joindre au Conseil des Viandes du Canada.